Cuisiner zen: sagesse culinaire

Connaissez-vous “Instructions au cuisinier zen”?

C’est un petit manuel de sagesse culinaire écrit au 13ème siècle, au Japon. 

Bien sûr que vous rentrez tard le soir, que vous êtes fatigué, que les enfants ont faim et doivent aller au lit. Cuisiner est parfois une corvée et, de plus, une corvée quotidienne et monotone. La tentation est grande de se jeter sur une des préparations de l’industrie alimentaire. Résistez. Cuisinez.

Essayez de considérer ce moment non comme une contrainte mais juste comme un moment calme où vous êtes totalement présent à ce que vous faites, attentif à tous vos sens (couleurs, odeurs, textures, parfums). Une simple courgette peut être un grand moment apaisant et ressourçant!

Il y a le but et il y a aussi le chemin.  J’y reviendrai sûrement en vous donnant des pistes plus concrètes, pour adoucir et faciliter la route.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut